Le pont de Coronmeuse (ou pont de l´Atlas V)

Le premier pont de Coronmeuse
Le pont de Coronmeuse constitue pratiquement le seul vestige de l´Exposition internationale de 1930. Il s´agit d´un des ponts les plus récents à avoir été jeté sur la Meuse, à Liège-ville. Sa construction s´étala sur une période de trois ans, de 1927 à 1930. L´ouvrage fut confié, en janvier 1927, à la société générale d´Entreprises de Construction de Bruxelles, pour la somme de 7000000 de francs. Le pont fut construit complètement en béton - béton non armé pour les voûtes, béton armé pour le tablier - d´après les plans établis par le service d´architecture de la voirie communale. On utilisa 22000 m3 de béton.

L´ouvrage avait une longueur totale de 315 mètres. Il s´agissait d´un pont en anneaux, c´est-à-dire construit sur deux files de voûtes ayant chacune 4 mètres de large et séparées par des intervalles de 6,50 mètres. Deux mètres de trottoirs étaient portés en encorbellement. L´ornementation du pont était relativement simple, de même que ses grandes lignes architecturales. Au niveau du tablier, les emplacements des supports étaient soulignés par des bahuts en béton, flanqués de lampadaires à deux branches construits en tôle et en fonte.

Le pont de Coronmeuse fut détruit dans la matinée du 11 mai 1940, à l´exception de la première arche qui permet encore de franchir l´entrée de l´ancien canal Liège-Maestricht interrompu depuis lors au droit du rond-point de Coronmeuse.

4.3.8.2 Le second pont de Coronmeuse
Le nouveau pont de Coronmeuse fut inauguré en 1947. On le baptisa pont de l´Atlas V en souvenir du remorqueur qui, en 1917, avait réussi à forcer les barrages allemands sur la Meuse et à rallier Eisden avec une centaine de recrues décidées à prendre les armes contre l´occupant.

Comme son prédécesseur, l´ouvrage relie le quai de Coronmeuse à l´avenue Georges Truffaut. L´ensemble du pont de l´Atlas V comprend donc trois parties: une première travée permet de franchir l´entrée de l´ancien port charbonnier, trois travées se trouvent sur le cours de la Meuse et deux sur celui de la Dérivation. La partie centrale du pont (les trois travées de la Meuse) mesure 125 mètres de long, pour une largeur de
18,50 mètres. Le tablier est en béton armé. Sa construction a nécessité la mise en oeuvre de 2 430 m3 de béton et de 122 tonnes d´acier. La reconstruction des piles fut l´oeuvre de la S.A. Construction de Bruxelles. La superstructure fut réalisée par la firme Mylle Frères d´Ostende.